Tous les articles par Eric Vergneau

Un projet, une formation, un métier

Les treize élèves adultes de cette formation d’animateur (trice) touristique option oenotourisme en Libournais auront un titre professionnel en septembre, la plupart d’entre eux auront même un travail. Explications (Béatrice FERRER)


Dans ce groupe d’élèves aux pro-fils très variés, il y a des jeunes et des moins jeunes, des hommes et des femmes, des bacheliers et plus et des sans bacs. Certains ont beaucoup voyagé d’autres moins, tous s’entendent à l’évidence à merveille. Ils affichent en commun une grande motivation. Elle a d’abord été nécessaire pour décrocher cette formation qualifiante: un parcours de 10 mois avec 14 semaines en entreprise et 24 semaines en cours. Avec à la clef un diplôme, un titre professionnel de niveau IV d’animateur (trice) touristique option oenotourisme libournais. Beaucoup de candidats et peu d’élus reconnaît-on du côté des organismes de formation. Les pré requis étaient élevés: anglais lu et parlé, un projet dans le tourisme, une expérience professionnelle dans le service. Et parmi les élèves on retrouve, des saisonniers qui veulent se reconvertir, un diplômé en langues étrangères qui n’a pas trouvé de travail, un bilingue de retour de Chine qui veut travailler ici, une femme qui souhaite reprendre un travail après avoir élevé ses enfants…
Continuer la lecture de Un projet, une formation, un métier

Quand l’art offre une autre manière de découvrir le vin et le monde viticole.

Dans le cadre de leur formation en 2e année BTS viti-oenologie, Alexis Bertorello, Louise de Cabannes de Cauna, Juliette Doat et Angèle Dubois ont organisé une exposition intitulée « Les états d’arts du vin » présentée dans le cadre des portes ouvertes de la Maison familiale et Rurale de Vayres.
À l’instigation d’Alexis, artiste dans l’âme, les étudiants ont souhaité réfléchir aux liens existants entre l’art et le vin au fil des âges. C’est avec surprise qu’ils ont découvert un très large panel de proverbes, poèmes, peintures, poésies, sculptures et photos prouvant que le vin est présent depuis l’antiquité dans de nombreuses représentations artistiques.
« Nous sommes passionnés par le vin, c’est ce qui nous a fait choisir cette filière professionnelle. Mais nous ne nous étions pas rendus compte que l’art est partout, dans tout ce que l’on peut faire avec le vin, c’est l’âme du vigneron que l’on dévoile ainsi. Notre formation nous permet d’aborder surtout l’aspect pratique, cette rétrospective nous a ouvert sur un autre univers, nous obligeant à regarder plus loin ».
Se prenant au jeu, les 4 étudiants ont également créé des œuvres personnelles qu’ils ont présentées au sein de leur exposition.
Les prochaines portes ouvertes de la MFR se dérouleront le samedi 13 mai de 9h à 17h. Renseignements au 05 57 74 85 30.

Une immersion professionnelle à l’étranger

immersion stage etranger bts technico-commercial vins et spiritueux
Le stage d’études à l’étranger, un atout majeur pour les étudiants

Les aides financières dans le cadre d’Erasmus +, du Conseil Régional ALPC et de la DGER au Ministère de l’Agriculture ont permis aux 28 étudiants de première année de BTSA de la MFR de Vayres de profiter de leur été pour lier l’utile à l’agréable.

A travers un stage à l’étranger de deux mois obligatoire, ils ont ainsi pu créer des échanges linguistiques à l’international et ont souhaité partager leurs ressentis avec une exposition réalisée lors de leur reprise des cours en centre de formation. Une telle immersion est nécessaire et souhaitable dans le cadre de leur cursus de formation BTSA Technico-commercial vins et spiritueux pour plusieurs raisons. Pour changer d’air bien sûr puisque cela leur a permis de passer des vacances différentes avec à la fois la découverte d’une destination et l’apprentissage de la langue du pays choisi ; pour découvrir un pays de manière autonome et responsable alors même que certains d’entre eux n’avaient jamais quitté le territoire français ; pour réaliser un stage dans une entreprise en commerce et détail de produits vins et spiritueux (brasseries, cavistes de proximité, restaurants, bars à vins, complexes oenotouristiques…) ;  pour développer son réseau personnel et professionnel, se créer des opportunités de rencontres et d’échanges avec des personnes de divers horizons, et pour booster sa carrière en multipliant les opportunités professionnelles en France ou à l’international, en ajoutant une expérience significative à son CV.

Les étudiants ont bien compris tous ces potentiels et les destinations ont cette année encore été très variées avec Porto, l’Espagne, les caves de Prague, les brasseries belges, restaurants et bars à vins en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galle, les bars à vins de Malte… mais également l’Australie et des complexes oenotouristiques en Thaïlande et en Afrique du sud. Pour certains de ces jeunes, cette immersion professionnelle a été une vraie révélation avec des propositions de stages complémentaires et pour l’une d’entre elle, d’embauche dès la fin du BTS.
Viviane Bourcy

Télécharger l'article
Télécharger les articles

2016-etudiants-voyageurs