Archives de catégorie : BTS Technico-Commercial BVS

Une immersion professionnelle à l’étranger

immersion stage etranger bts technico-commercial vins et spiritueux
Le stage d’études à l’étranger, un atout majeur pour les étudiants

Les aides financières dans le cadre d’Erasmus +, du Conseil Régional ALPC et de la DGER au Ministère de l’Agriculture ont permis aux 28 étudiants de première année de BTSA de la MFR de Vayres de profiter de leur été pour lier l’utile à l’agréable.

A travers un stage à l’étranger de deux mois obligatoire, ils ont ainsi pu créer des échanges linguistiques à l’international et ont souhaité partager leurs ressentis avec une exposition réalisée lors de leur reprise des cours en centre de formation. Une telle immersion est nécessaire et souhaitable dans le cadre de leur cursus de formation BTSA Technico-commercial vins et spiritueux pour plusieurs raisons. Pour changer d’air bien sûr puisque cela leur a permis de passer des vacances différentes avec à la fois la découverte d’une destination et l’apprentissage de la langue du pays choisi ; pour découvrir un pays de manière autonome et responsable alors même que certains d’entre eux n’avaient jamais quitté le territoire français ; pour réaliser un stage dans une entreprise en commerce et détail de produits vins et spiritueux (brasseries, cavistes de proximité, restaurants, bars à vins, complexes oenotouristiques…) ;  pour développer son réseau personnel et professionnel, se créer des opportunités de rencontres et d’échanges avec des personnes de divers horizons, et pour booster sa carrière en multipliant les opportunités professionnelles en France ou à l’international, en ajoutant une expérience significative à son CV.

Les étudiants ont bien compris tous ces potentiels et les destinations ont cette année encore été très variées avec Porto, l’Espagne, les caves de Prague, les brasseries belges, restaurants et bars à vins en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galle, les bars à vins de Malte… mais également l’Australie et des complexes oenotouristiques en Thaïlande et en Afrique du sud. Pour certains de ces jeunes, cette immersion professionnelle a été une vraie révélation avec des propositions de stages complémentaires et pour l’une d’entre elle, d’embauche dès la fin du BTS.
Viviane Bourcy

Télécharger l'article
Télécharger les articles

2016-etudiants-voyageurs

Les étudiants et les dangers de la route

Dans le cadre des Projets initiative et communication (PIC) de la Maison familiale et rurale (MFR), un duo de jeunes étudiantes a réalisé, jeudi dernier, un travail autour de la sécurité routière.

Aurélie Pimbert et Mélanie Dézarnaud, toutes deux en deuxième année d’un BTS technico-commercial en vins et spiritueux, ont invité Yannick Thévenet et Thomas Chouffot à venir parler de leurs expériences et de leur handicap devant des étudiants de seconde années technico-commercial et de premières années de BTS viticulture œnologie.

Des rencontres très enrichissantes pour les étudiants
Des rencontres très enrichissantes pour les étudiants

Deux témoignages

Yannick, qui a eu un accident de voiture il y a 6 ans, est tétraplégique. Il a créé l’association « Un baquet pour tous » afin de permettre à des handicapés de faire du sport : karting, bateau, voile.

Thomas, lui, est paraplégique depuis deux ans suite à un accident de moto.

Ces deux accidentés de la route ont partagé leurs expériences avec les élèves, ont évoqué leur passage à la Tour de Gassies, un centre de médecine physique et de réadaptation installé à Bruges, et leur ont rappelé les dangers de la route.

Isabelle Leparoux, Sud ouest, 13 Janvier 2016

Plus de renseignements sur le site http://unbaquetpourtous.blogspot.fr/

et sur Facebook : unbaquetpourtous

Télécharger l'article
Télécharger l’article

La sécurité routière en questions

Mélanie Dezarnaud et. Aurélie Pimbert, étudiantes en 2ème année de BTS technico-commercial vins et spiritueux à la MFR de Vayres, ont organisé jeudi dernier une r

Beaucoup d'écoute et de questions pertinentes
Beaucoup d’écoute et de questions pertinentes

encontre avec Yannick et Thomas, accidentés de la route en rééducation à la Tour de Gassies.

Ancien pompier et entraîneur de rugby, Yannick est devenu tétraplégique suite à un accident de voiture où il était passager, Thomas est pour sa part paraplégique depuis son accident de moto. Ils ont tous deux créé une association basée à Mérignac « Un baquet pour tous » qui permet à de nombreux handicapés de faire à nouveau certains types de sport comme le bateau et le karting par exemple.

Après avoir expliqué les circonstances de leurs accidents respectifs, leur rééducation, leur vie nouvelle rendue bien compliquée avec les soins et l’adaptation du logement, ils ont répondu sans tabou aux questions des étudiants.

Viviane Bourcy, Le Résistant, 12 janvier 2016

Télécharger l'article
Télécharger l’article

Mission adoption d’animaux pour les étudiants

Quatre étudiants en seconde année d’un BTSA Technico-Commercial en Vins et Spiritueux de la Maison Familiale et Rurale (MFR) ont planché sur un projet en collaboration avec la SPA de Mérignac.

Dans le cadre d’un Projet d’initiative et de communi­cation (PIC) les étudiants ont souhaité orienter leur action autour des animaux et ont mis en place deux événements.

PortesOuvertes MaSPA

Les étudiants s'engagent pour la cause animale.
Les étudiants s’engagent pour la cause animale.

La première démarche de Laura Tiffon, Grace McDonagh, Pauline Coutantin et Vincent Veau a été une collecte de produits alimentaires pour animaux dans l’enceinte du magasin Truffaut de Mérignac, samedi dernier.

«En plus de la mission de la SPA de récupérer des animaux et de les proposer à l’adoption, il y a éga­lement la possibilité, pour les errants, de venir chercher gratuitement des croquettes pour leur chien une fois par semaine», explique l’un des étudiants.« Et donc une partie de la collecte ira à eux»

La seconde démarche est l’organisation d’une journée portes ouvertes sur place à la SPA, samedi 12 décembre, de 14 h 30 à18 heures, «pour accueillir le public, faire connaître les lieux et passer un moment convivial. Ce sera une journée placée sous le signe de la générosité, des câlins et de la tendresse envers nos amis les animaux».

Les jeunes étudiants sont très conscients de la situation de certains animaux et également« du fait qu’à l’approche des fêtes de fin d’année, les animaux ne sont pas des objets que l’on peut offrir en cadeau. Avoir un animal est un engagement ».

Isabelle Leparoux, Sud Ouest, 8 Décembre 2015

Télécharger l'article
Télécharger l’article