La cave coopérative au centre de la Ronde

Trois jours pour sillonner neuf régions viticoles au coeur du site de la cave coopérative de Rauzan.

C’était le challenge de la douzième Ronde des caves organisée le week-end dernier au chai à barriques.
Le principe est simple : permettre au public de faire un bout de tour de France des meilleurs vins de neuf régions :l’Alsace, le Beaujolais, le Bordelais, la Bourgogne, la Champagne, la Provence, les Côtes-du-Rhône, le Languedoc et le Val de Loire. Une centaine de vins ont pu être dégustés et achetés sur place.

«Les visiteurs, venus en nombre, ont pu apprécier la visite du site de vinification de Rauzan tout autant que les dégustations de vins et autres produits du terroir », se réjouissaient le président, Denis Baro, et Philippe Hébrard, directeur de la cave coopérative, à l’issue de ces journées dédiées au vin et au tourisme.

C’est une manière aussi pour les viticulteurs locaux de mieux se faire connaître dans d’autres contrées, puisque la cave de Rauzan sera à son tour présente sur les rencontres organisées dans ces différentes régions.

Voitures de collection

Au programme aussi : la découverte d’une vingtaine de voitures anciennes. Une rencontre organisée en coopération avec la Ronde des caves par les étudiants en BTS technico-commercial de la Maison familiale rurale de Vayres.

Mathieu Béraldo, employé au chai de Rauzan, qui a repris ses études en BTS, a pu avec Hanna Maria Kulbusch, Karl-Eric Laanet et Thomas Planes promouvoir cet événement en y associant le Club Belle-Zautos de Saint-Félix-de-Foncaude et d’autres collectionneurs.

Au final, la manifestation permettait au public de « découvrir notre process de fabrication « de la terre au verre », les différents profils aromatiques – et ils sont nombreux dans le vin et les spiritueux, comme avec ce cognac de la Maison Maxime Trijols à Saint-Martial, tout autant que cette collection de voiture ».

La cave coopérative donne rendez-vous pour sa prochaine grande manifestation au marché bio de Nérigean, le 9 décembre, pour de nouvelles découvertes. Katherine Bétoté

Quand les apprenants dépassent les formateurs….

Dans le cadre d’Erasmus, nous sommes allées à Bruxelles, en stage dans le « Wine Bar Mouchart » managé par Pierre-André Dolciami (promotion 2011/2013).
Nos objectifs étaient de découvrir les bières belges et les habitudes de consommation du vin de ce pays.
Sous les conseils de Pierre-André et de trois autres étudiants de la MFR de Vayres, nous avons visité des brasseries, Cantillon, Saint Feuillien, Orval (Trappiste)…
Le soir, au bar, nous avons pu appréhender les habitudes de consommation des Belges et dialoguer sur leurs coutumes.
Nous avons également visité Bruxelles, ville polyglotte riche en histoire.
Bien entendu, nous n’avons pas manqué de nous entraîner à la dégustation de bière et de mets locaux.
Catherine Comte et Christine Massol.

Première expérience réussie d’accompagnement à la VAE

Titulaire initialement d’un BAC scientifique et DUT Génie biologique en poche, Véronique Ritter peut désormais se prévaloir du Titre de niveau II de Responsable QHSE des Entreprises Vitivinicoles.

Grâce au dispositif de Validation des Acquis d’Expérience « Toute personne, … , qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE ». Le titre de Niveau II  dispensé à la MFR De Vayres est inscrit au Répertoire de certification professionnelle.

Après un long parcours dans le secteur agro-alimentaire et  vitivinicole, il semblait judicieux de prouver par l’acquisition d’un diplôme, à reconnaissance professionnelle, les compétences acquises tout au long de sa carrière.

Pour réussir sa VAE, Mme Ritter a bénéficié de l’accompagnement méthodologique de Luc Malbos pour préparer son rapport d’expérience et sa soutenance orale.

« L’accompagnement constitue une activité qui ne s’improvise pas !», relève Luc MALBOS, expert en VAE

A l’issue de l’évaluation préalable de son rapport écrit et de l’évaluation de sa soutenance orale Le 30 août dernier par un binôme de professionnels, le président du jury a eu le plaisir de lui annoncer la validation totale de son titre de Responsable QHSE.

La VAE est un exercice difficile qui demande un investissement en temps, à concilier avec la vie de famille et l’activité professionnelle. Mme Ritter vivant actuellement en Alsace a bénéficié d‘un accompagnement à distance réussi. Bravo donc à Mme Ritter qui va pouvoir faire valoir son titre dans la filière !

Journée d’intégration en Bac Pro

journée integration bac pro conseil vente

Mardi 5 septembre 2017, les élèves de seconde, première et terminale Technicien Conseil Vente en Alimentation se sont rendus au lac des Dagueys (Libourne) pour s’initier à la pratique de l’aviron et apprendre à se connaître.

Ils ont été chaleureusement reçus par Mme Isabelle DANJOU, athlète classée quatrième aux épreuves d’aviron double des jeux olympiques de Barcelone en 1992 et membre de la Fédération Française de l’Aviron.

Dans le pôle nautique international des Dagueys, nos athlètes en herbe ont pu découvrir l’immense hangar à bateaux et le bassin artificiel aménagé pour la compétition internationale.

Face aux différentes coques, les élèves ont pu prendre conscience des conditions physiques que la pratique de ce sport nécessitait et qu’il contribuait à entretenir. En effet, l’aviron est un sport complet sollicite les muscles des membres inférieurs, ceux des membres supérieurs, les muscles abdominaux et dorsaux. Pour s’exercer à la pratique de ce sport sans utiliser les coques, les athlètes ont à disposition des ergomètres qui simulent le mouvement des pelles ou rames, enregistrent la dépense énergétique du rameur et la distance parcourue à chaque mouvement.